Amandine, étudiante-ingénieure: "Faites ce dont vous avez vraiment envie"
Cybersécurité interview

Amandine, étudiante en cybersécurité : « Faites ce dont vous avez vraiment envie »

Amandine, étudiante en cycle ingénieur-e du Numérique, souhaite se spécialiser en cybersécurité et travailler à l’international, consciente des opportunités qu’offre son domaine de compétence. Pleine d’ambition, elle souhaite aussi passer un message afin de motiver les étudiantes à rejoindre le numérique.

Tu as choisi d’étudier l’informatique/numérique, qu’est ce qui te plait dans ce domaine ? Dans quoi voudrais-tu te spécialiser ?

J’ai toujours su que je voulais travailler dans l’informatique, car il y a un grand nombre de possibilités dans ce domaine. Même si j’ai déjà réfléchi à mon projet professionnel, j’aurai toujours la possibilité de revenir sur mes pas pour choisir une autre branche des métiers de l’informatique où je me sentirai plus à l’aise. Actuellement (et depuis un certain temps), je souhaite me spécialiser en cybersécurité car c’est le domaine qui m’intéresse le plus depuis de nombreuses années.

Un message pour les étudiantes qui hésitent à se lancer dans ce domaine ?

Foncez. Ne laissez jamais quelqu’un tenter d’influencer votre projet, surtout si c’est parce que vous êtes une femme. Si c’est un parcours qui vous tente, n’hésitez pas et faites-le. Le fait que la proportion de femmes augmente dans ce secteur est la preuve que tout le monde peut le faire et qu’il ne faut pas avoir peur. Le fait d’être dans un milieu où il y a un manque de parité n’est qu’un détail quand on a trouvé sa voie. Faites ce dont vous avez vraiment envie.

Pourquoi avoir choisi d’intégrer l’ESAIP dès la prépa ? Qu’est-ce que cela t’a apporté ?

J’ai voulu faire la prépa ESAIP car je pensais que ce serait plus simple : il n’y a pas de concours à la fin, contrairement à une prépa classique. Faire cette prépa m’a apporté plusieurs choses, dont une grande rigueur et de nouvelles méthodes de travail efficaces. De plus, en discutant avec d’autres élèves, j’ai pu en apprendre plus sur les cursus, ce qui m’a confortée dans mon choix de rejoindre le cycle Ingénieur-e du Numérique.

Comment te vois-tu professionnellement post-diplomation ?

J’aimerais vraiment mener mon projet à son terme et travailler en cybersécurité. À court terme, je compte travailler dans plusieurs pays, mais pas en France, car le monde est vaste et ce pourrait être très enrichissant, professionnellement et culturellement parlant. Dans l’idéal, je voudrais ensuite m’installer un certain temps à l’étranger, si possible en travaillant dans une PME. À long terme, peut-être que je voudrais rentrer en France, mais je ne le saurai jamais si je ne pars pas.

étudiante cybersécurité
étudiante cybersécurité