Projet GALEA : un casque responsable réalisé pour le programme Deeptech Starter - ESAIP
Deeptech Starter

Projet GALEA : un casque responsable réalisé pour le programme Deeptech Starter

Des étudiants de 4ème année de la formation Gestion des risques et Environnement ont développé un projet de casque responsable nommé GALEA, dans le cadre du programme Deeptech Starter et du dispositif Activ’ESAIP.

Qu’est-ce que le projet GALEA ?

Le projet vise à concevoir et à mettre en production un casque réalisé en matériau 100% recyclé et 100% recyclable, nommé GALEA, le casque responsable. Le casque, intégré dans la trottinette via un coffre, sera composé exclusivement d’un matériau recyclé, matériau majoritairement utilisé dans le marché de l’automobile.

Il a été réalisé par un groupe d’étudiants ingénieurs en 4ème année de la formation Gestion de risques et Environnement de l’ESAIP, Jean HAMON (DUT HSE), Pierre DEBOUY (DUT HSE) et Jules AMIRI (CPGE MP) dans le cadre du projet Activ’ESAIP et ont été accompagnés de leur tutrice pédagogique, Erica BICCHI, Enseignant-chercheur en environnement et référente Environnement et Économie circulaire. L’idée est née d’un constat simple de l’accroissement des moyens de transport doux en libre-service (vélos et trottinettes) en ville et, le manque de moyens de protection disponibles sur ces derniers pour les usagers. En effet, la prise en compte de la sécurité des usagers est devenue primordiale pour répondre aux accidents fréquents (22 décès et plus de 6000 blessés en 2021). Ce casque sera notamment proposé aux entreprises de location de trottinettes électriques d’Angers.

Une dimension environnementale forte

Le projet intègre la valorisation des déchets. La création d’une Filière de valorisation dédiée du matériau utilisé, sera étudiée et rendue possible grâce à la participation de plusieurs entreprises du territoire angevin. Ces dernières ont déjà adhéré sur le principe à ce projet.

Un projet qui s’inscrit dans le programme Deeptech Starter

Le programme Deeptech Starter est un appel à manifestation d’intérêt organisé par l’initiative SIA de Bpifrance, Ouest Valorisation, Atlanpole, Laval Mayenne Technopole, Angers Technopole et Le Mans Innovation auprès des chercheurs.euses associé.e.s ou en lien avec des laboratoires de recherches.  

Il vise à identifier des opportunités d’innovation de produits et/ou services issus de la recherche publique répondant à des besoins du marché non satisfaits. Ces derniers présentent à terme une perspective de retombées économiques pouvant donner lieu à une création d’entreprise. 

L’objectif de l’AMI DEEPTECH STARTER est donc de favoriser l’éclosion de projets entrepreneuriaux par la sensibilisation des chercheurs à la création d’entreprise 

C’est dans ce cadre que le 19 avril dernier, les étudiants de l’ESAIP et Erica Bicchi ont appris la sélection du projet GALEA parmi 15 autres propositions, pour participer à la 2ème édition de l’accompagnement tutoré Deeptech Starter. Le projet a été présenté le 30 juin dernier devant un comité d’experts et fait ainsi partie des 6 projets entrepreneuriaux lauréats. Pour l’équipe, ce moment était l’occasion de recueillir les précieux conseils du comité et d’être orientée vers les différents accompagnements, complémentaires à l’AMI, pour la poursuite de leur projet.

Nous leur souhaitons une belle aventure entrepreneuriale !

Ils témoignent

Pierre DEBOUY (Futur CEO de GALEA) : « Les conseils fournis par le programme Deeptech Starter nous permettront d‘atteindre notre objectif final, qui est de créer une start-up autour de l’éco-conception. La mise en place de cette start-up servira à la création d’une nouvelle filière de revalorisation d’un plastique, qui aujourd’hui, constitue un gisement de déchet important au sein de la région Pays de la Loire. La sécurité, l’économie circulaire et l’innovation seront nos maîtres-mots afin de réaliser notre produit pour que vous puissiez demain rouler en sécurité tout en revalorisant vos déchets. »

Jules AMIRI (Futur CTO de GALEA) : « Cet accompagnement a été un réel tremplin pour notre projet grâce aux connaissances qui nous ont été apportées par les différents professionnels que nous avons rencontrés. Cet appel à manifestation d’intérêt et plus globalement le développement de notre projet sur les mois passés m’a amené à penser différemment puisque cette notion entrepreneuriale m’était inconnue jusqu’à ce que je me plonge dedans et que je découvre les facettes qui la composent. »

Jean HAMON (Futur CTO de GALEA) : « La participation au programme Deeptech Starter a été une expérience très enrichissante par les conseils reçus des professionnels (ex : recyclage de plastique, impression 3D, analyse de cycle de vie etc.) mais encore la manière dont nous avons dû nous organiser entre nous. »