Gestion des risques naturels

La gestion des risques naturels, c'est quoi ?

Les tempêtes, les cyclones, les inondations, les éruptions volcaniques, les séismes, les tsunamis, les mouvements de terrain ou encore les raz de marée sont des phénomènes naturels qui participent à l’évolution continuelle de la Terre. Cependant ils présentent de véritables risques pour les populations et les infrastructures.

La gestion des risques naturels permet d’identifier le risque, de l’étudier, de l’évaluer pour prévoir son impact, de mettre en place des mesures de prévention en cas de réalisation du risque et réfléchir à des solutions techniques pour limiter les dommages humains, matériels et financier.

La majorité des risques naturels sont des aléas plus ou moins dangereux qu’il est difficile d’éviter mais qu’il est possible de maîtriser pour réduire leurs effets.

L'ESAIP et la gestion des risques naturels

Les étudiants en 4ème année du cycle ingénieur prévention des risques, environnement peuvent choisir la majeure « Gestion des risques industriels et naturels » afin de se spécialiser dans un domaine où la demande est constante et pérenne.

Les enseignants-chercheurs de l’ESAIP sont des experts très impliqués dans la gestion des risques, qui interviennent à des conférences internationales et rédigent des publications scientifiques.

Quels métiers ?

  • Ingénieur en gestion des risques naturels : L'ingénieur gestion des risques naturels identifie le risque, l’étudie, l’évalue pour prévoir son impact, met en place des mesures de prévention en cas de réalisation du risque et réfléchit à des solutions techniques pour limiter les dommages humains, matériels et financier. Il peut travailler dans des centres de recherche privés ou au sein d'institutions de l'Etat à l'échelle locale ou nationale.