Interaction formation-recherche

chap1

Impact sur les enseignements

Les recherches, menées au sein du Centre de Recherche, influent directement sur les savoirs enseignés à l’école.

Ainsi, l’activité de recherche de nos enseignants-chercheurs a permis, ces dernières années, le développement de nouvelles thématiques :

  • le traitement de l’image en biologie et médecine, en lien avec le développement de nouveaux outils informatiques pour l’aide à la décision.
  • l’océanographie et l’éco-toxicologie, en lien avec l’étude des foraminifères comme bio-indicateurs environnementaux, et l’écologie marine.
  • le risque industriel, qui a donné lieu à un symposium international sur le site de Grasse en septembre 2011, co-organisé par L’ESAIP, AUT University et les Mines-ParisTech CRC.
  • le Green Code Lab Challenge qui a permis à nos étudiants de s'initier au développement de plateforme informatique respectueuse de l'environnement.

A travers leur thématique et leur expertise respectives, les enseignants-chercheurs de l'ESAIP intègrent directement, au sein de leurs enseignements, leurs savoirs et savoir-faire en matière de recherche sous forme d’exemples illustrant le cours (l’incertitude dans les risques industriels), de mini-projets (traitement d’images échographiques) ou de sorties pédagogiques (sorties géologiques en Région Pays de la Loire, sorties terrain en Région PACA sur les risques de glissement de terrain et sur l’écologie et l’écosystèmes marins).

Les activités de recherches en sécurité industrielles, par exemple, conduisent nos élèves à être au contact des problématiques entreprises dès la première année. L’ensemble des élèves du site de Grasse sont, par exemple, associés aux conférences du club Preventeo organisées conjointement par le CRC et l’entreprise Preventeo. Les élèves peuvent ainsi prendre connaissance des thématiques de recherches actuelles en matière de gestion des risques industriels.

D’autre part, les enseignants travaillent également à mettre en place une formation en informatique plus respectueuse de l’environnement basée sur les concepts de Green IT (v1.0 et v2.0). Notre rattachement au sein de la plateforme Green Lab Center s’articule dans ce sens.

Enfin, les activités de recherche dans les domaines de gestion globale de risque, « Global risk management », ont donné lieu à un important travail de recherche bibliographique autour des notions d’incertitude et de résilience organisationnelle. Ces travaux sont directement repris et appliqués dans le cadre de projets en entreprise réalisés par les étudiants du groupe ESAIP.

Implication des étudiants

Afin de sensibiliser nos étudiants à la poursuite de leurs études vers un doctorat, nous intégrons, dans leur parcours de formation, deux projets de Recherche en première et en dernière année du cycle d'ingénieur.

Ce travail d'initiation à la Recherche peut être poursuivi par l'étudiant par des stages ingénieur en laboratoires ou au sein d’un service R&D d’une entreprise.

Projets scientifiques

Cycle Ingénieur - 3ère année - Projet scientifique transversal

Projet s'étalant sur une année et réalisé par des groupes de deux ou trois élèves ingénieurs autour d’un thème transversal. Le Projet Scientifique Transversal est un projet de découverte, d’éveil et permet au groupe d'étudiants de se former progressivement à la gestion de projet et à la rédaction de rapports de qualité.

Cycle ingénieur - 5ème année - Projet scientifique Initiation à la recherche

Projet en équipe, il implique notamment la rédaction d’un article scientifique en français d’une dizaine de pages structuré à l'image des journaux scientifiques à comité de lecture. L'objectif de ce projet est largement soutenu par le Centre de Recherche de l'Esaip et permet d'initier l'étudiant à la Recherche scientifique, à étendre ses réflexions au-delà de la simple synthèse bibliographique et à "toucher du doigt" des problématiques de pointes.

Découvrez une sélection des meilleures publications PSIR réalisées par nos étudiants en dernière année du cycle d'ingénieur :

Année 2016

Année 2015

Année 2014

Poursuite d'études en doctorat

Notre cycle d'ingénieur à l'Esaip offre la possibilité à nos étudiants de poursuivre leurs études vers un doctorat.

Chaque année, trois à quatre de nos étudiants en dernière année sont fortement intéressés par la poursuite de leurs études vers un doctorat. Il en est ainsi de Cécile Roque, étudiante en Sécurité Environnement et Prévention, qui a réalisé son stage de fin d'études à l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) à Avignon afin d’étudier la résistance des abeilles aux pesticides. Pierre-Baptiste Basillais, quant à lui, a intégré le laboratoire de recherche de l’ESTIA (Ecole Supérieure des Technologies Industrielles Avancées) pour la modélisation et la simulation d’un micro-réseau électrique au sein d’un village pyrénéen.

Au cœur des actualités nationales et internationales de la recherche, les élèves bénéficient de comptes rendus des conférences internationales auxquelles participent leurs enseignants-chercheurs. La relation entre l’activité de recherche et l’enseignement favorise l’orientation en étude doctorale. C’est ainsi que, depuis 2009, 4 étudiants de l’ESAIP ont soutenus, sur le site de Grasse, leur thèse de doctorat en Sciences et Génie des activités à Risques. Ils sont employés respectivement par l’AFNOR, EDF et Preventeo.