avis ESAIP

Katell : « 12 mois à l’étranger, un atout majeur »

Katell, étudiante en Ingénieur-e Prévention des risques, environnement, a choisi l’ESAIP pour ce domaine qui la passionne et l’ouverture internationale de l’école. Témoignage.

Pourquoi avoir choisi l’ESAIP ?

J’ai choisi l’ESAIP pour obtenir un diplôme d’ingénieur reconnu dans le domaine qui me passionne : La prévention des risques. J’ai aussi été attirée par la dimension internationale de l’école, me permettant de passer deux semestres d’études à l’étranger tout en étant encadrée par l’école, cela me semblait être un atout majeur pour ma carrière future.

Quels sont pour toi les avantages d’intégrer l’ESAIP après un DUT ?

Intégrer l’ESAIP après un DUT HSE m’a permis de construire mon projet professionnel pas à pas, d’acquérir des connaissances pratiques et d’être familiarisée en amont avec le monde de l’entreprise.

Le DUT HSE m’a permis de connaitre le monde du travail lors du stage pratique, et si cela m’a vraiment intéressée, je pense qu’une formation approfondie à l’ESAIP ne peut qu’être profitable d’un point de vue professionnel.

Tu es partie en séjour d’études LV1 en Chine, parle nous un peu de cette expérience, ce que tu as vécu et tes meilleurs souvenirs.

J’ai eu la chance de partir en séjour d’études en Chine, c’était mon premier voyage hors d’Europe, un réel choc culturel !

Mon meilleur souvenir restera lors d’un voyage improvisé, l’ascension du Mont Emei avec deux amis allemands. C’est l’une des quatre montagnes sacrées bouddhistes de Chine. Dans la contemplation du paysage grandiose, nous avons raté le dernier téléphérique pour redescendre et nous sommes restés bloqués à 3 000 mètres d’altitude sous la neige. Heureusement, dans notre malheur, des citoyens chinois nous ont aidé à trouver un hébergement après quelques heures de descente compliquée. Nous avons eu la chance d’entamer à l’aube une nouvelle fois l’ascension nocturne de ce Mont et d’assister à un incroyable lever de soleil au-dessus des nuages à 3 000 mètres d’altitude. Un moment inoubliable.

Pour la suite de ton cursus, quelle spécialité vas-tu choisir ?

Pour la suite de mon cursus, j’ai choisi la majeure Prévention des risques industriels et naturels pour acquérir des compétences complémentaires sur la gestion opérationnelle des risques majeurs en entreprise.

As-tu déjà en tête un projet professionnel ? Souhaites-tu travailler à l’international ?

Une fois diplômée, j’aimerais être ingénieure HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement) dans une grande entreprise et si j’en ai l’opportunité, m’expatrier quelques années à l’étranger pour l’expérience.

Séjour d'études Chine
Séjour d'études Chine

Suivez nos étudiants au quotidien et en séjours d’études sur Instagram.

A lire aussi :
Antoine : « Une forte entraide entre les étudiants »