Brune Poirson

Brune Poirson, Secrétaire d’État, à l’ESAIP

Brune Poirson, Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Transition écologique et solidaire, était en visite à l’ESAIP, jeudi 4 juillet 2019, pour débattre sur la transition écologique, l’économie circulaire et découvrir nos actions.

Brune Poirson s’est rendue sur notre campus angevin pour rencontrer les acteurs de l’économie circulaire en Anjou, dont fait partie l’ESAIP. Sa visite a été animée par une table ronde sur « l’économie circulaire : les compétences et métiers pour accompagner la feuille de route de l’Etat ». Notre Directeur Général, Christophe Rouvrais, a pu présenter nos formations, notre vision « avenir responsable » et nos actions pour l’environnement, l’économie circulaire et le numérique durable. D’autres entreprises (COBATY, l’Ecocyclerie des Mauges, Vu d’ici…), représentants politiques, étudiants et invités ont pu débattre dans un amphi plein, en présence de la presse.

« Nous avons besoin de relais comme l’ESAIP »

Durant son discours, Brune Poirson a parlé des actions du gouvernement pour la transition écologique et notamment la loi antigaspillage. Elle a aussi abordé les sujets de la dynamique de l’économie circulaire en Anjou, du numérique durable et de l’exemple de l’ESAIP : « Nous avons besoin de relais comme l’ESAIP pour continuer à développer cette économie de demain ».

Brune Poirson a qualifié de « remarquable » le travail effectué par notre école sur le positionnement de « L’avenir responsable ». En effet, sur nos campus, nous mettons en place une démarche responsable, en prenant en compte : La gestion des déchets, la maîtrise des ressources, les achats durables, l’égalité des chances, le transport doux et l’implication citoyenne.

« L’école des deux grandes transitions »

Matthieu Orphelin, Député de Maine et Loire et animateur du débat, a cité l’ESAIP comme « l’école des deux grandes transitions : la transition écologique et la transition numérique ». En effet, nous travaillons sur deux filières ingénieur, formons aux métiers de demain et mettons en place des actions concrètes :

  • Ingénieur-e Prévention des risques, environnement
    • Management QHSE, Gestion des risques industriels et naturels, Maîtrise des énergies, Économie Circulaire
    • Actions : Organisation des Trophées RSE, Opération Zéro Mégot, démarche TRIAcademy, journées de sensibilisation auprès de jeunes ou entreprises, conférences…
  • Ingénieur-e du Numérique
    • Cybersécurité, Big Data, Objets connectés, Transition numérique, Green IT (tous les étudiants sont sensibilisés au numérique responsable et durable)
    • Actions : Challenge International DESIGN4GREEN, journées de sensibilisation auprès de jeunes ou entreprises, conférences, accompagnement des entreprises sur la transition digitale et le numérique responsable…

A noter que les esaipiens avaient remis 90 propositions pour la « feuille de route économie circulaire de l’État » à Matthieu Orphelin puis Brune Poirson. L’ESAIP est la première école à avoir intégré l’économie circulaire et le numérique durable au cœur de ses programmes.

Brune Poirson
Brune Poirson
Brune Poirson
Brune Poirson