L'engagement personnel : Élargir ses compétences et se différencier

S’engager pour enrichir sa palette de compétences

Mercredi 1er mars, 10 étudiants de l’esaip ont été mis en avant grâce à leur fort investissement dans des actions bénévoles dans le cadre de l’Engagement Personnel.

L’engagement personnel, indispensable pour valider son diplôme d’ingénieur à l’esaip est surtout un véritable moyen de renforcer son CV. Les esaipiens se sont engagés dans des projets de bénévolat enrichissants qui leur tenaient à cœur, à l’esaip ou en dehors. Ces actions ont permis aux étudiants de découvrir différents domaines, d’acquérir une large palette de compétences et de valeurs et sortir du cadre de leur formation. Un atout pour construire un portfolio différenciateur qui séduira les recruteurs.

« Je me suis engagée au sein de l’association entreprise RISC (Risques Informatique Sécurité Conseil) de mon école en première année de cycle ingénieur et pour une durée de 2 ans. Mon poste était celui de chargée de direction. Ce fut une expérience très enrichissante, durant laquelle j’ai pu développer de nombreuses compétences et aptitudes (gestion de projet, communication, travail d’équipe, etc.). Cet engagement m’a également permis d’en apprendre davantage sur moi-même. » Julia Ploye.

«  Le portfolio de compétences apporte une réelle réflexion sur son propre projet professionnel. Il permet de se rendre compte de ses capacités et constitue un argumentaire solide sur lequel s’appuyer lors d’entretiens de recrutement. S’engager dans un cadre extra-universitaire permet aussi de se créer un réseau, de s’ouvrir et de développer une estime de soi. » Rémi Brunet.

« S’engager est l’opportunité de s’ouvrir à de nouvelles expériences et d’en connaître plus sur soi-même. On apprend également des choses qui sont nécessaires à un ingénieur comme l’autonomie, la gestion de projet, la communication, et bien d’autres encore. » Tiphaine Tourtois.

« Durant 3 ans, j’ai été délégué de promotion Ingénieur du Numérique, en lien direct avec l’administration. J’assistais également le responsable de formation avec les retours des étudiants pour travailler le référentiel des cours » Mickael Rippol.

« Mon engagement a porté sur la création et la présidence du Bureau Des Arts de l’école. Nous avons proposé des ateliers (musique et théâtre) en fonction des envies des étudiants de l’école. L’évènement le plus important du BDA est la Semaine Des Talents, qui permet aux étudiants et au personnel de l’école de découvrir les nombreux talents de leurs collègues, et aux artistes de partager leurs passions. Eh oui ! Ce n’est pas parce qu’on est en école d’ingénieurs qu’il n’y a pas d’étudiants avec des âmes d’artistes ! »