L'ESAIP rejoint la COP2 étudiante
COP2

L’ESAIP rejoint la COP2 étudiante

A l’initiative de plusieurs étudiants du campus Méditerranée, l’esaip participe de février à avril 2021 à la COP2 étudiante. Elle rejoint ainsi la quarantaine d’établissements d’enseignement supérieur français engagés dans cet événement.
L’objectif : rassembler dans un Accord de Grenoble des recommandations pour faire face aux problématiques environnementales dans l’enseignement supérieur.

Tricia WAKA-CEOU et Benjamin SLODCZYK, étudiants en 2e année de cycle ingénieur Prévention des risques, environnement sur le campus Méditerranée de l’esaip, ont initié début 2021 la volonté de faire participer l’esaip à cet événement d’envergure. Les deux ambassadeurs ont alors monté un groupe de travail constitué de 6 étudiants en cycle ingénieur Prévention des risques, environnement, de 4 enseignants-chercheurs et de 4 membres du personnel administratif, issus des campus Ouest et Méditerranée de l’esaip.

Ce groupe se réunira 6 fois en février et mars 2021 pour plancher sur 3 axes de travail :
– Santé et risques environnementaux
– Diversité et inclusion : ouvrir le campus
– Consommer sur le campus

Des thèmes choisis logiquement pour leur lien avec le cursus Prévention des risques, environnement de l’esaip, mais aussi avec son projet éducatif valorisant l’ouverture aux autres. Déjà engagée durablement dans une démarche « campus responsable », l’esaip aura l’occasion d’approfondir son engagement pour réduire l’impact environnemental de ses locaux à Angers, Aix-en-Provence et bientôt Reims.

Les idées proposées par l’esaip et par tous les groupes de travail en France seront synthétisées pour rédiger l’Accord de Grenoble sur lequel pourront s’engager les établissements lors du sommet de la COP les 10 et 11 avril 2021 à Grenoble.